Doté d’un nom luxembourgeois explicatif qui lie le savoir (Wëssen) et l’action (Handelen) avec le commerce (Handel), le projet Wëssen an Handel(en) a été lancé à l’automne 2020 dans le but d’informer, de former et d’accompagner les commerçants et acteurs du secteur commerce de détail au Grand-Duché.

À l’origine de ce projet, la clc a souhaité participer activement au développement et au maintien d’un climat et d’un environnement propices au commerce de détail. Dans une approche qui se veut multidirectionnelle, internationale et qui ne s’adresse pas uniquement à ses seuls membres, la clc espère ainsi pouvoir réunir toutes les parties prenantes du retail au sein d’une même dynamique afin d’œuvrer ensemble pour une meilleure synergie entre l’offre et la demande.

Déjà avant l’apparition de la Covid-19 et la désastreuse période de confinement qui a suivi, de nombreux commerces faisaient face à des difficultés diverses : baisse de la fréquentation, du chiffre d’affaires, concurrence de la vente en ligne, augmentation des loyers commerciaux, etc.

Dans un même temps, les habitudes de consommation semblaient déjà en proie à un changement radical. Un changement accéléré par une évolution technologique à la vitesse vertigineuse, avec l’apparition d’outils et de services qui, il y a une décennie encore, relevaient de la science-fiction. Cette évolution entraîne avec elle des problématiques d’un tout nouveau genre, notamment au niveau de la récolte des données, de leur partage, de leur traitement et surtout, de leur sécurité. Il faut rapidement s’adapter, légiférer, former ses troupes et surtout, anticiper au risque de décrocher brusquement et de devenir obsolète.

Bien que ces évolutions s’observent à très grande échelle, des États-Unis aux Pays Baltes en passant par le cœur de la vieille Europe, les tendances observées dans les autres pays ne sont pas forcément toutes applicables au Grand-Duché qui se démarque par ses évolutions démographique, économique et bien sûr, par sa spécificité géographique. Dans ce contexte, la question des déplacements frontaliers, des achats à l’étranger et même des langues utilisées doit être abordée.

La Covid est apparue dans un contexte qui posait déjà un défi important pour le commerce de détail. Sa présence a renforcé des tendances déjà existantes et accéléré une dynamique que plus rien ne pourra arrêter.

Informer

Essentielle à la prise de décision et pour l’élaboration de toute stratégie commerciale, l’information est le premier pilier de Wëssen an Handel(en). Tous les mois, des données statistiques provenant des institutions, des partenaires de la clc ou encore d’études faites sur mesure sont analysées, compilées et interprétées par notre équipe qui vous communique ensuite une information claire et directement pertinente afin de vous sensibiliser aux évolutions et tendances actuelles.

Accédez ici au dernier épisode Wëssen an Handel(en) en date !

Former

Prendre les bonnes décisions nécessite également un ensemble de connaissances et de savoir-faire qui doivent être acquis par les commerçants et leurs collaborateurs. C’est pourquoi la clc et ses partenaires vous proposent régulièrement des formations et webinars sur différents thèmes afin de vous donner les moyens d’agir tout de suite ou de préparer votre action à venir. Ce deuxième pilier de Wëssen an Handel(en) s’adresse exclusivement aux adhérents de la clc et à ses fédérations affiliées.

 

 

Jetez un œil à notre calendrier des formations !

Accompagner

Troisième et dernier pilier, l’accompagnement de nos membres est probablement le plus parlant. Une fois votre stratégie définie, la clc vous aiguille pour trouver les subsides et l’assistance concrète dont vous aurez besoin. Dans un second temps, un suivi à moyen terme permet également d’évaluer la mise en place de nouveaux outils ou d’une nouvelle stratégie et de permettre un retour d’expérience riche, de partager les bonnes pratiques et d’accroître les synergies.

 

 

Vous avez un projet et ne savez pas par où commencer ? Contactez-nous !