05.05.2020

Paperjam “Les masques en nombre, pas les thermomètres”

La vente de masques se poursuit dans les pharmacies du Luxembourg après la distribution gratuite par les communes. Par contre, les thermomètres restent une denrée rare.

Pas de pénurie pour les masques : qu’ils soient à usage unique ou bien réutilisables, les pharmacies peuvent répondre à la demande, assure Danielle Becker-Bauer, la vice-présidente du Syndicat des pharmaciens luxembourgeois (SPL).

«Ce qui reste une denrée rare, ce sont les thermomètres, pour lesquels il n’y a plus de stock», confie-t-elle entre le passage de deux clients dans son officine de Bettembourg. Cette pénurie pourrait durer jusqu’en juin ou en septembre selon les échos qu’elle reçoit. Ces produits sont pour la plupart fabriqués en Chine, où le contrôle de la température de chaque individu est, depuis le déconfinement, devenu systématique à l’entrée des bâtiments.

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.