08.10.2021

Paperjam “CovidCheck et vaccin en entreprise: des réponses aujourd’hui”

Lors de son point presse cet après-midi, le gouvernement devrait apporter des précisions sur l’instauration ou non d’un CovidCheck obligatoire au restaurant et dans le cadre des loisirs, sur la possibilité de le mettre en place en entreprise ou encore sur la création de centres de vaccination.

Le CovidCheck se généralisera-t-il?  La réponse est attendue cet après-midi, lors du point presse prévu à 14h30, après le conseil de gouvernement qui pourra être suivi en direct sur le site paperjam.lu. «Durant lequel la décision sera prise», indique le ministère d’État.

Il pourrait devenir obligatoire dans les restaurants et dans le cadre des loisirs. Alors qu’aujourd’hui, les établissements ont le choix entre passer sous régime CovidCheck – ce qui les dispense de certaines mesures sanitaires – ou bien rester sous les règles Covid-19 habituelles, comme le port du masque et la distanciation sociale.

Le CovidCheck en entreprise, sujet qui divise

S’il plaide pour «un retour à la normale», le directeur de l’Union des entreprises luxembourgeoises, Jean-Paul Olinger , note quand même les difficultés pour les entreprises concernées en cas de suppression des autotests, comme l’a soulevé le secrétaire général de l’Horesca,  François Koepp .

«Le gouvernement a tous les éléments pour prendre sa décision», résume-t-il. Ce qu’espère surtout le patronat cet après-midi: des annonces sur la possibilité d’un CovidCheck en entreprise , demandé depuis déjà plusieurs mois. Le but étant de permettre un retour au travail tel qu’avant la crise, bénéfique dans des secteurs comme la construction où le nombre de personnes reste limité dans les camions, par exemple. Les syndicats, de leur côté, y voient une obligation vaccinale déguisée et soulèvent des difficultés de mise en pratique.

Du nouveau sur la vaccination au travail ou au magasin?

Lors d’une précédente conférence de presse, début septembre , la ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP) avait annoncé réfléchir à des centres de vaccination à l’école, dans les centres commerciaux ou en entreprise. Sur ce dernier point, elle prévoyait des discussions avec l’UEL.

Qui n’ont pas encore eu lieu, selon Jean-Paul Olinger. Plusieurs entreprises se sont pourtant dites  prêtes à lancer des campagnes de vaccination , et ce dès l’arrivée des premières doses au Luxembourg . Du côté des centres commerciaux non plus, Nicolas Henckes , directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC), n’a pas de nouvelles.

Seule une «campagne de vaccination» au lycée vient d’être annoncée. À partir du 18 octobre, les jeunes pourront recevoir leur dose pendant leur temps scolaire, certains établissements organisant leur transport jusqu’au centre de vaccination ou, à l’inverse, la venue d’équipes mobiles sur place.

Interrogé, le ministère de la Santé assure que le sujet de la vaccination en entreprise ou dans les centres commerciaux sera abordé lors du point presse de cet après-midi.

Lire l’article original ici