03.08.2021

Paperjam “354 demandes cautionnées par la Mutualité de Cautionnement”

La Mutualité de cautionnement (MC) de la Chambre de commerce s’est dite satisfaite du soutien apporté aux petites et moyennes entreprises depuis le début de la crise sanitaire.

Outil mis en place en 1969 par la Chambre de commerce sous l’impulsion de la Confédération luxembourgeoise du commerce (clc) et de l’Horesca pour faciliter l’accès au financement bancaire, il a été d’une grande utilité pour 354 entreprises malmenées par la pandémie et un climat d’incertitude.

C’est en effet le nombre de dossiers ayant pu être cautionnés – sur 530 demandes –, dont 320 liés au Covid-19. Les mesures prises ont touché un grand nombre de secteurs: commerce de détail (34%), artisanat (32%), horeca (27%), prestations de services (4%) et, enfin, autres commerces (3%).

En moyenne, le support aux entreprises s’est monté à 38.300 euros par dossier, note le bilan de la Mutualité de cautionnement.

«Au vu de ses capacités financières limitées, la Mutualité de cautionnement est avant tout intervenue auprès des PME avec l’émission de garanties s’élevant en moyenne à 38.300 euros par dossier. Le ministère de l’Économie, pour sa part, avait mis en place un système de garantie essentiellement destiné aux entreprises de plus grande taille. De plus, la garantie de la MC a été l’une des premières mesures mises en place pour aider les entreprises dès le début de la crise sanitaire, avec une efficacité opérationnelle dès le 18 mars 2020. Ainsi, nous avons proposé une procédure simple et rapide avec une demande électronique à introduire par la banque pour son client, suivie d’une réponse de la Mutualité de cautionnement en 48 heures. Cette mesure a constitué une aide efficace, et peu de dossiers ont été refusés. Par ailleurs, la Mutualité de cautionnement a baissé de 50% le coût de la prime de garantie pour les dossiers liés au Covid-19», a fait savoir Fernand Ernster, président de la Mutualité de cautionnement.

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.

La clc dans la presse.