20.07.2021

Luxemburger Wort: « Nicolas Henckes rebondira à Hospilux »

Nicolas Henckes rebondira à Hospilux

Au 1er janvier 2022, le directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce prendra ses fonctions comme directeur général d’Hospilux, fournisseur de technologies médicales au Grand-Duché.

Un mois aura suffi pour que le mystère soit levé. Celui qui avait annoncé, mi-juin dernier, son départ de ses fonctions de directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce (clc) retrouve un poste de chef d’entreprise. Pas à Logitech, sa première start-up mais à la tête d’Hospilux, spécialiste de la vente en ligne de matériels de santé aux particuliers comme aux professionnels du domaine.

A 46 ans, ce diplômé d’HEC Paris et ancien avocat au barreau de Paris, membre du Conseil économique et social depuis 2017 et ex-secrétaire général de l’Union des entreprises luxembourgeoise (notamment) reprend donc sa tenue de chef d’entreprise. Et il ne cache pas le plaisir que cela lui procure : «C’est dans mon ADN», note-t-il dans un communiqué paru mardi.

Au 1er janvier prochain, il succédera à l’actuel CEO d’Hospilux, Claude Bindels. Ce dernier ne tarissant pas d’éloges sur celui qui prendra son relais au terme de 25 années de direction: «Nicolas est un entrepreneur expérimenté et il est le candidat idéal pour diriger la société».

 

Texte : Patrick Jacquemot, Photo : Guy Jallay

 

Lire l’article en entier.

Consulter les articles de la clc dans la presse.