12.05.2020

L’Essentiel “Reprise raisonnable pour le jardinage et le bricolage”

Les enseignes de jardinage et de bricolage qui ont rouvert trois semaines avant les autres commerces ont effectué un retour en force. «Nos membres ont constaté une forte affluence de clients, rapporte Claude Bizjak, directeur adjoint de la confédération luxembourgeoise du commerce (clc). Cela est dû au fait que les chantiers ont repris à la même date, mais aussi aux particuliers qui ont profité du confinement pour faire des travaux chez eux et s’occuper de leur jardin. Ils commençaient à avoir besoin de matériel».

Ces trois semaines, il a fallu travailler avec un personnel limité, car «de nombreux employés étaient encore en congé familial pour s’occuper de leurs enfants pendant le confinement», souligne Claude Bizjak. Les enseignes étaient donc souvent en libre service.

Pour le stock, «elles sont dépendantes de fournisseurs étrangers mais n’ont pas relevé de grande pénurie, tout au plus de petites ruptures temporaire sur un produit», dit-il. Question chiffre d’affaires, «nos membres estiment être à un niveau très raisonnable. Mais il n’est pas certain que cela couvrira toutes les pertes engendrées par le confinement. Seul l’avenir nous le dira», conclut Claude Bizjak.

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.