Focus sur la fédération MOBIZ, Rental and Mobility Business Association, fédération affiliée à la clc

N’attendez plus et demandez votre Membership à la clc !

La clc présente la fédération MOBIZ, Rental and Mobility Business, qui regroupe les principaux acteurs de la location de véhicules à court terme et à long terme (leasing opérationnel). Leur mission consiste à promouvoir, valoriser et défendre activement les intérêts de ses membres ainsi que ceux de ses clients sur la place économique luxembourgeoise.

 

Contact :

Ries Antoine, Conseiller clc pour la MOBIZ
Tél : +352 43 94 44 709
Mail : antoine.ries@clc.lu

 

Paperjam : “Satisfaction au dernier jour des soldes d’hiver”

Les commerçants disent avoir réussi à écouler leurs stocks malgré un contexte marqué par un retardement de l’opération et des ouvertures dominicales annulées.

Il reste encore quelques marchandises à prix réduits sur l’un ou l’autre présentoir, mais, dans l’ensemble, Marc Muller estime avoir bien écoulé ses stocks lors des soldes d’hiver, qui se terminent ce mercredi 17 février.

«Compte tenu des circonstances, les soldes sont satisfaisants», explique le commerçant à la tête de trois maroquineries et également président de la Femo .

Comme beaucoup de ses confrères, il a demandé à ses fournisseurs de livrer les nouvelles collections un petit peu plus tard, vers la mi-février, voire même début mars, de manière à se donner suffisamment de temps pour générer de nouvelles liquidités et faire partir les pièces des collections antérieures.

(…)

(Journaliste : Catherine Kurzawa – Photo : Paperjam)

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.

Focus sur le Groupement Transport, fédération affiliée à la clc

N’attendez plus et demandez votre Membership à la clc !

La clc présente le Groupement des Entrepreneurs de Transports appelé couramment Groupement Transport, fédération à laquelle sont affiliés environ 60% des transporteurs établi au Grand-Duché de Luxembourg. Leur objectif est de représenter, renseigner et aider ses membres. D’une part au niveau national, mais également au niveau international, notamment par leur affiliation à l’IRU (International Road Union). Le Groupement Transports est régulièrement représenté à des réunions et des groupes de travail aussi bien à Luxembourg que dans ses pays voisins.

 

Contact :

Ries Antoine, Conseiller clc pour le GT
Tél : +352 43 94 44 709
Mail : antoine.ries@clc.lu

 

Luxemburger Wort : «Les soldes ne joueront pas les prolongations»

Les magasins en Belgique ont bénéficié de deux semaines bonus, les boutiques françaises pourront casser les prix jusqu’au 2 mars, mais au Grand-Duché, la fin des soldes reste fixée à ce mercredi 17 février.

Pour bien des commerçants, les premiers soldes 2021 auront été plus moroses que roses. L’affluence habituelle n’étant pas au rendez-vous des bonnes affaires de ce début d’année. Il n’empêche pas question pour la Confédération luxembourgeoise du commerce de demander à rallonger la période de promotions. «En fait, ce serait contre-productif, assume Claude Bizjack, directeur-adjoint de la CLC. Si on commence à étendre ce temps fort, il perdra toute substance.»

Les consommateurs n’ont donc plus qu’à se presser pour bénéficier des plus belles réductions. Le 17 février au soir, il en sera fini des soldes luxembourgeois débutés le 20 janvier. «Je sais que dans les pays voisins, un autre choix a été fait mais ils ont subi d’autres contraintes que nous sur l’ouverture des magasins», justifie Claude Bizjack. Et même si côté Grand-Duché, quatre dimanches d’ouverture potentiels ont été sacrifiés sur l’autel de la protection sanitaire, cela n’y change rien.

Ainsi, en France, le gouvernement a décidé de prolonger la période des soldes jusqu’au 2 mars. Deux semaines de plus pour des marchands qui ont vu la prolongation de l’état d’urgence, le couvre-feu en place (à partir de 18h) ou la fermeture des galeries commerciales nuire à leur activité ces dernières semaines.

(…)

Journalist : Patrick Jacquemot – Photo : Anouk Antony

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.

Focus sur la FLEAA – la Fédération Luxembourgeoise des Exploitants d’Autobus et d’Autocars, fédération affiliée à la clc

N’attendez plus et demandez votre Membership à la clc !

La clc présente la fédération FLEAA, la Fédération Luxembourgeoise des Exploitants d’Autobus et d’Autocars, qui est une organisation professionnelle qui regroupe les transporteurs de voyageurs par route du secteur privé au Luxembourg. Une de ses principales missions consiste dans la promotion active de l’autobus et de l’autocar auprès du grand public. La FLEAA est également une source précieuse d’informations pour ses membres.

 

Contact :

Hendrik Kühne, Conseiller clc pour la FLEAA
Tél : +352 439 444 – 710
Mail : hendrik.kuhne@clc.lu

 

Covid-19 : Voici comment la clc a soutenu ses membres pendant l’année 2020…

2020 a été une année particulièrement éprouvante. La clc, avec son équipe de conseillers, a œuvré tout au long de l’année pour vous apporter le meilleur soutien possible en répondant à vos questions et en vous fournissant des informations indispensables à la vie de votre société.

Par l’infographie ci-dessous, nous avons souhaité représenter l’année 2020 «en actions» dans le contexte Covid-19. Au-delà de ses missions premières, l’équipe de la clc s’est fortement mobilisée avec réactivité et sans relâche, pour démêler des situations délicates et vous apporter des solutions.

La clc continuera à être à vos côtés pour garantir la pérennité de vos entreprises, en 2021 et pour les années à venir !

 

 

Luxemburger Wort : «Allô, la ligne SOS Patrons…»

La crise a mis à rude épreuve les comptes des sociétés, mais aussi les nerfs et le moral de leurs dirigeants. C’est pour ces chefs d’entreprise au bord de la rupture qu’une helpline de soutien vient d’ouvrir.

L’avenir de nombre de sociétés ne tient plus qu’à un fil. Mais l’on aurait tort de croire que tout sera résolu en ne prenant en compte que l’aspect économique des choses. A la Confédération luxembourgeoise du commerce (clc), Nicolas Henckes et ses équipes s’en sont rendu compte au fil des mois : «Dans les échanges que nous avions avec des patrons en difficulté, on finissait par plus parler moral que business.» D’où cette urgence à procurer une béquille supplémentaire pour ne pas voir flancher nombre de dirigeants.

Le soutien en question tient désormais en un numéro de téléphone. Celui de la société Pétillances. Depuis mi-janvier, c’est vers elle que la clc mais aussi la Fédération des artisans orientent celles et ceux que la crise a mis à mal personnellement. «Pour être clair, ce n’est ni un conseil en gestion, ni une thérapie que nous allons leur donner», indique Tom Girardin, à la tête de Pétillances, qui a veillé à l’organisation de cette helpline inédite.

Pour cette ligne SOS Patrons (officiellement : «permanence psychosociale préventive pour chefs d’entreprise»), Pétillances mobilise ses assistantes sociales, psychologues, psychothérapeutes spécialisés dans l’accompagnement. «Les organismes professionnels, avec leurs juristes, leurs experts comptables sont là pour gérer les chiffres, je dirai que nous avons été appelés pour gérer les âmes.» Des esprits perturbés, usés, attaqués de toutes parts dont il convient d’entendre la détresse.

Journalist : Patrick Jacquemot – Photo : Getty Images

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.

[WEBINAR] Diminuer son stress en reprenant le pouvoir sur ce qui le cause

25 février 2021, 11h-12h, 40-45 minutes de conférence et 15min de questions

Quoi : Comme d’autres contextes difficiles, la situation sanitaire actuelle est très exigeante, en particulier au niveau émotionnel. En même temps, l’accès à de nombreuses activités exutoires, de détente, ou de loisirs est empêché voire interdit. Dans ces conditions, le stress déjà naturellement présent avant la pandémie ne peut que s’accroître, d’autant plus que cet excès s’inscrit dans la durée et affaiblit considérablement la capacité à trouver des idées et poser des actions pour le diminuer.
Pourtant, compte tenu des conséquences du stress, notamment sur la santé, il est indispensable de revenir à un niveau acceptable et supportable, et donc de rééquilibrer la balance du stress.
Cette conférence vous propose des outils pour reprendre le pouvoir sur les causes du stress pour ne plus le subir, qu’il s’agisse du vôtre ou de celui des autres. Dans le respect des limites fixées, il reste possible de trouver des solutions, même imparfaites et insatisfaisantes, mais suffisantes pour reprendre la maitrise de sa vie.

Pour qui : tout public

Intervenante : Céline PAULY, formatrice senior et coach certifiée

 

Evénement réservé aux Membres de la clc. 

[WEBINAR] Comment faire un inventaire des risques psychosociaux dans son entreprise ?

18 février 2021, 11h-12h, 40-45 minutes de conférence et 15min de questions

Quoi : L’EU-Osha a récemment déterminé qu’1€ investi dans la prévention des risques psychosociaux génère un bénéfice net de plus de 13€ en entreprise. Cela s’explique par le fait que ces risques ont un impact sur la santé physique et mentale des travailleurs et sont également pointés du doigt de par leurs conséquences variées pour l‘entreprise : baisse de performance et perte de productivité, absentéisme et présentéisme, addictions, détérioration de l’image publique, etc.
Cela étant dit, chacun sait que la sensibilité aux risques psychosociaux, comme le stress par exemple, est variable selon les individus. Si l’on fait la comparaison avec l’évaluation des risques physiques, ces éléments individuels sont mis de côté au profit de causes organisationnelles, plus facilement identifiables et maîtrisables. Mais alors comment appliquer cela à l’évaluation des risques psychosociaux pour répondre aux exigences du Code du Travail ou de normes qualité comme l’ISO 45001 ? Découvrez-le durant cette conférence.

Pour qui : CEO, DRH, travailleur désigné, délégation du personnel

Intervenante : Chloé BAUMANN, Directrice adjointe et psychologue du travail

Langue : Français

 

Evénement réservé aux Membres de la clc. 

Connect by clc – Carte Blanche : “Fin de la période transitoire en matière de sécurité sociale et taxe CO2 : N’en rajoutez pas plus, la coupe est pleine !”

Selon la réglementation européenne, un salarié qui exerce une partie substantielle de son activité, à savoir minimum 25%, dans son Etat membre de résidence sera soumis à la législation de son Etat membre de résidence et devra y être affilié pour l’entièreté de son activité.

Cette réglementation qui est connue sous le règlement (CE) 883/2004 pose désormais des difficultés au secteur du transport rou-tier de marchandises luxembourgeoises, dans lequel la majorité des 7.200 chauffeurs routiers proviennent de la France, Belgique, et de l’Allemagne et pour lesquelles l’exer-cice d’une partie substantielle du temps de travail dans le pays de résidence est inévitable. Le régime luxembourgeois de sécurité sociale étant plus favorable que celui des états membres limitrophes, la ré-glementation 883/2004 causera une perte d’attractivité pour recruter des chauffeurs de nos pays limitrophes. Jusqu’alors peu appliquée, cette régle-mentation pourrait se voir mise en œuvre de manière plus systématique par les Etats frontaliers du Luxembourg.

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.