Retour sur le clcnetworking chez Streff

Alors que pour une majorité du public, Streff est associé aux déménagements, une fois n'est pas coutume, pour son 3ème événement networking, la clc a invité ses membres à venir découvrir l'autre facette de cette entreprise, en l'occurrence ses divers services de protection de données...

C'est au Windhof que le PDG de Streff, Stefan Chorus, et son équipe, ont accueilli une centaine d'invités pour leur faire découvrir ses 125 000m2 de surface de stockage. Entreprise créée en 1928, elle n'a cessé d'évoluer au fil du temps et elle a dernièrement connue une immense transformation avec la construction d'un nouveau bâtiment, le Hall#4, d'une superficie de 70 000m2. Cet espace unique en Europe répond en effet à une demande grandissante de stockage haut de gamme et très sécurisé. Car c'est bien cela que l'entreprise Streff propose à ses clients: un service hautement qualitatif et à la pointe de la sécurité. Chaque client peut ici occuper au minimum 1 mètre carré pour une dizaine d'euros par mois, sans limite de maximum. Comme ont pu le voir les convives, les containers sont physiquement rangés très près les uns des autres de sorte qu'il est impossible de circuler autour, ce qui niveau sécurité, est un atout. C'est donc à l'aide d'un système informatique automatisé, et de codes-barres apposés sur les containers, que chaque client peut de nouveau avoir accès à son/ ses containers et les documents qu'il contient.

La visite de l'entreprise s'est poursuivie par les entrepôts de destruction de donnés (documents papiers mais aussi disques durs, clefs USB ou encore CDs...). Au vu des grandes quantités de papiers jetés chaque jour notamment, parfois confidentiels, Streff propose la destruction et le recyclage de données: un processus pendant lequel les documents sont broyés et les pièces métalliques sont séparés (dans le cas de classeurs par exemple). Les documents sont réduits en confettis puis compactés dans de grands conteneurs. Il devient donc impossible de les reconstituer. Le contenu de ces derniers est ensuite systématiquement recyclé. Pour les supports informatiques, le même procédé est utilisé.

Les membres ont pu aussi découvrir les utilitaires Jumpy de la marque Citroën, sponsor de ce networking, disposés dans les locaux.

Après la visite, la soirée s'est continuée par le traditionnel networking autour d'un excellent barbecue.