Google Plus
LinkedIn

Carte blanche - "En route vers un transport plus durable !"

Donner les moyens financiers aux entreprises pour atteindre la transition vers un dévéloppement durable

L’augmentation de 2 cents des accises sur le Diesel en date du 1er mai 2019 n’est pas passée inaperçue par les entreprises du secteur transport routier de marchandises. Par cette mesure le gouvernement vise à réduire les émissions de CO2 en vue d’améliorer son bilan climatique et d’atteindre les objectifs visés dans l’accord de Paris sur le réchauffement climatique.

Dans ce contexte, il est important de savoir que les entreprises de transports luxembourgeoises investissent des sommes importantes dans l’objectif de réduire leurs émissions de CO2. Aujourd’hui, la plupart des camions en circulation répondent aux normes EURO6, qui est la plus respectueuse de l’environnement, certaines entreprises exploitent des camionnettes de transport régional à propulsion électrique et se sont engagées à réduire leurs émissions de CO2 en participant au programme « Lean and Green ». Cependant, faute d’infrastructures routières et de modèles de poids lourds économiquement rentables, par exemple au gaz naturel ou fonctionnant à l’électricité et avec des piles à combustibles à l’hydrogène, aucune alternative n’existe aujourd’hui, en particulier pour transporter des marchandises à longue distance. Il s’avère que l’augmentation de 2 cents des accises sur le diesel a un impact considérable sur les chiffres des entreprises du secteur.

(lire la suite ci-dessous)

  • Google Plus
    LinkedIn