Google Plus
LinkedIn

La FLEAA salue favorablement le nouveau règlement grand-ducal pour les services réguliers ne dépassant pas 50 kilomètres

Communiqué de presse

La FLEAA, Fédération Luxembourgeoise des Exploitants d’Autobus et d’Autocars, accueille favorablement l’entrée en vigueur d’un règlement national visant à introduire des dérogations aux temps de conduite et périodes de repos pour les conducteurs d’autobus circulant sur des lignes régulières nationales ne dépassant pas 50 kilomètres.

Ces dernières années, la FLEAA s’est en effet fortement engagée auprès du Ministère du développement durable et des infrastructures pour une adaptation du cadre légal des temps de conduite et de pauses afin de tenir compte des situations d’engorgement sur nos routes.

Le trafic sur nos routes a évolué de façon considérable. Des conditions plus difficiles de circulation et la congestion du réseau routier rendent toujours plus critique l’exercice qui consiste à coordonner l’organisation des lignes de bus et les roulements avec la réalité du trafic. Les chauffeurs ne pouvant s’arrêter en pleine course avec leurs passagers à bord, les dépassements des temps de conduite deviennent souvent inévitables et amplifient considérablement les risques qu’encourent les chauffeurs et par là aussi, les entreprises à enfreindre de manière régulière mais involontaire la législation en matière de temps de travail actuelle.

Le Luxembourg, contrairement à ses pays voisins n’avait pas pris l’initiative de déroger aux dispositions générales du règlement européen. Avec ce nouveau règlement national, inspiré du modèle allemand qui a fait ses preuves en Allemagne depuis 2005, le Luxembourg s’aligne enfin sur ses pays voisins.

Le nouveau règlement national offre non seulement une solution pragmatique avec une organisation des temps de pauses plus flexible mais permet aussi une meilleure organisation des lignes et des roulements et ce, dans l’intérêt des clients utilisateurs. Les chauffeurs de bus pourront également bénéficier des modalités avantageuses en terme d’amplitude de travail et de durée de conduite. La replanification des horaires de service devrait pour certaines lignes permettre une réduction de la durée des amplitudes de travail.

Les chauffeurs pourraient ainsi voir réduire le temps entre le commencement et la fin d’une journée de travail et de ce fait, mieux organiser leur vie privée tout en augmentant la qualité des transports pour les passagers.

 

Pour toute demande, veuillez contacter Agnès Coupez, Conseillère clc de la FLEAA :
Tel.: 43 9444 712
E-Mail: agnes.coupez@clc.lu

  • Google Plus
    LinkedIn