3 minutes avec mon avocat

3 minutes avec mon avocat : l’obligation légale d’affichage des prix et services

3 minutes avec mon avocat : l’obligation légale d’affichage des prix et services

La clc s’associe à Arendt & Medernach, membre de soutien, pour proposer à ses membres de courtes vidéos informatives traitants de problématiques actuelles: « 3 minutes avec mon avocat ».

 

 

Consultez toutes nos vidéos disponibles sur notre chaine Youtube

Consultez le site web de Arendt & Medernach

Une question juridique relative à la thématique abordée ? Le service juridique de la clc est à votre écoute en cliquant ici 

Posted in clc
loi déchet

Paperjam : « Ce qu’ils pensent de la loi déchets »

Enthousiastes ou méfiants, la loi déchets votée mercredi ne les laisse en tout cas pas indifférents. Petit passage en revue des avis dans le camp de la politique, de la société, du patronat et des professionnels du tri sélectif.

De la facturation des emballages aux centres de tri en supermarchés en passant par l’introduction d’une consigne sur les boissons, la loi déchets va impacter le quotidien de l’ensemble de la population au Luxembourg.

Et qui dit changement dit évidemment réactions. Voilà un petit tour d’horizon des positions des différents acteurs concernés par ce paquet de cinq textes basé sur les stratégies gouvernementales dédiées au zéro déchet  et à l ’économie circulaire.

 

Le paquet législatif

«Le Mouvement écologique soutient l’approche du ministère qui, dans certaines dispositions, va au-delà des exigences de l’UE», indique le Mouvement écologique dans un communiqué de presse.

À l’inverse, la clc et la FLAD regrettent cet excès et auraient préféré une simple transposition des directives européennes. «Même au niveau de la coalition, nous avons entendu des critiques et doutes quant à l’efficacité des mesures ou encore par rapport au risque de la fuite du pouvoir d’achat», martèle René Grosbusch , président de l’organisation représentant 90% du commerce alimentaire au Luxembourg.

Pour le rapporteur du projet de loi, François Benoy (déi Gréng), «nous faisons un pas important pour passer de la société du tout-jetable à l’économie circulaire».

 

Les centres de recyclage en magasins

«Le centre de collecte des déchets en magasin, ce n’est pas une mauvaise idée en soi», plaide Jean Feyereisen, responsable des publications de l’ULC. «L’idée selon laquelle cela augmenterait les coûts est probable, mais cela n’a pas encore été prouvé.»

La clc, pour sa part, se montre plus critique et parle même d’une «inefficacité écologique et économique». Son directeur adjoint Claude Bizjak doute de la volonté de la clientèle à ramener au magasin des emballages qu’elle a la possibilité de jeter dans un sac Valorlux chez elle grâce au système de collecte en porte-à-porte.

«C’est un système parallèle à Valorlux dont je ne vois pas trop l’utilité», réagit Claude Turping, managing director de Valorlux . Certes le dispositif est déjà expérimenté depuis des années au Cactus d’Howald, mais il est de l’aveu même du responsable «compliqué»: «Nous estimons que la qualité du tri réalisé manuellement par des particuliers n’est pas optimale et que des machines sont plus appropriées pour distinguer par exemple différentes matières d’emballages comme l’acier de l’aluminium.» Claude Turping approuve en revanche l’idée de mettre à la disposition des clients des containers pour qu’ils se séparent – dès la sortie des caisses – des emballages excédentaires et confirme la demande des consommateurs pour ce dispositif.

 

 

Lire l’article en entier ici.

Consulter les articles de la clc dans la presse.

 

 

3 minutes avec mon avocat

3 minutes avec mon avocat : le bail commercial

3 minutes avec mon avocat : le bail commercial

La clc s’associe à Arendt & Medernach, membre de soutien, pour proposer à ses membres de courtes vidéos informatives traitants de problématiques actuelles: « 3 minutes avec mon avocat ».

 

 

 

Consultez toutes nos vidéos disponibles sur notre chaine Youtube

Consultez le site web de Arendt & Medernach

Une question juridique relative à la thématique abordée ? Le service juridique de la clc est à votre écoute en cliquant ici 

Posted in clc
travail le dimanche

Paperjam : « Nouvelles discussions en vue autour du travail le dimanche »

« C’est un élément important pour nous, trouver une solution pouvant s’appliquer à toutes les entreprises et pas seulement aux entreprises avec une convention collective », Claude Bizjak, Directeur adjoint de la clc.

Début avril, les syndicats et la confédération luxembourgeoise du commerce vont se remettre autour de la table des négociations pour discuter du travail dominical. Voici un an, bien que proches d’un accord, les négociations avaient tourné court.

Il y a un an, les syndicats LCGB et OGBL étaient proches d’un accord national avec la confédération luxembourgeoise du commerce (clc) sur la question du travail le dimanche . Mais après deux mois de discussions, les négociations avaient été interrompues. La Confédération luxembourgeoise du commerce avait alors invoqué l’intransigeance de l’OGBL sur le dossier pour justifier cette rupture.

Mais le 6 avril prochain, LCGB et OGBL vont se remettre à la table des négociations avec la clc afin d’avancer sur ce dossier. Le but est d’arriver à un accord au niveau national, permettant de mieux encadrer le travail le dimanche, notamment dans le secteur du commerce.

Faute d’accord national, les syndicats ont négocié cette année individuellement des conventions collectives avec une attention particulière autour du travail dominical, notamment dans la grande distribution. La dernière en date a été signée avec Cactus sous l’impulsion du LCGB, même si l’OGBL y est majoritaire. «C’est une demande des salariés. Nous avons effectué une enquête de terrain dans le secteur et nous avons constaté que les salariés veulent travailler le dimanche afin de profiter d’une meilleure rémunération. Mais travailler seulement quatre heures n’était pas forcément l’idéal, notamment pour les frontaliers qui font les trajets pour finalement ne travailler que quatre heures. Nous avons donc pris l’initiative de négocier avec les différentes sociétés pour avancer sur ce dossier avec deux axes: le volontariat et la contrepartie financière», explique Robert Fornieri, secrétaire général adjoint du LCGB.

 

 

(Écrit par Photo: Romain Gamba/Maison Moderne/Archives)

Lire l’article en entier en cliquant ici.

Consulter les articles de la clc dans la presse.

 

Situation Russie - Ukraine

Situation Russie – Ukraine

Sanctions financières internationales

Dans le cadre de la situation actuelle Ukraine/ Russie, nous souhaitons attirer votre attention sur les relations d’affaires que vous pourriez mener avec des personnes, particulièrement de nationalité Russe, se trouvant sur les listes des sanctions financières internationales.

Les sanctions financières internationales visent à interdire, restreindre, ou contraindre le commerce de biens, de technologies et de services ciblés et peuvent inclure des mesures de gel d’avoirs à l’égard de personnes, d’organismes et d’entités liés au Grand-Duché du Luxembourg.

En effet, les interdictions et mesures restrictives s’imposent aux Luxembourgeois, personnes physiques et morales, ainsi que à toutes autres personnes physiques et morales qui opèrent sur ou à partir du territoire luxembourgeois.

Lorsque des mesures de gel d’avoirs sont prises à l’égard de personnes, d’organismes et d’entités, les sanctions visent notamment à imposer un gel de leurs fonds et de leurs ressources économiques, ainsi que de leurs transactions financières ou commerciales.

  • Qu’est ce que les sanctions financières internationales ?
  • Qui est responsable pour l’établissement des sanctions financières internationales au Luxembourg ?
  • Quelles sont les autorités compétentes chargées de la surveillance de la mise en oeuvre par les professionnels des dispositions relatives aux sanctions financières ?
  • En quoi consiste le contrôle en matière de sanctions financières internationales ?
  • Où identifier un client ou un bénéficiaire effectif listé ?

 

Toutes les réponses à ces questions ici.

Plus d’informations relative au sujet en cliquant ici.

Les membres clc peuvent contacter notre service juridique pour plus d’informations.

 

Posted in clc
3 minutes avec mon avocat

3 minutes avec mon avocat : les heures supplémentaires

3 minutes avec mon avocat : les heures supplémentaires

La clc s’associe à Arendt & Medernach, membre de soutien, pour proposer à ses membres de courtes vidéos informatives traitants de problématiques actuelles: « 3 minutes avec mon avocat ».

 

 

 

Consultez toutes nos vidéos disponibles sur notre chaine Youtube

Consultez le site web de Arendt & Medernach

Une question juridique relative à la thématique abordée ? Le service juridique de la clc est à votre écoute en cliquant ici 

Posted in clc
Bernadette Turbang

La clc accueille une nouvelle collaboratrice : Bernadette Turbang

La clc accueille une nouvelle collaboratrice : Bernadette Turbang !

Bernadette Turbang a rejoint la confédération luxembourgeoise du commerce en qualité de Juriste en ce début mars 2022.

Bernadette a précédemment exercé en tant que Directrice des Ressources Humaines et Généraliste RH dans différentes sociétés principalement au Luxembourg.

Elle est titulaire d’un master en droit de l’UCL Louvain-la-Neuve.

 

 

Découvrez l’équipe de la clc au complet, en cliquant ici.

Découvrez sa page LinkedIn, en cliquant ici.

Posted in clc
services clc

Connaissez-vous bien tous les services que la clc propose à ses membres ?

De nombreux services clc sont inclus dans la cotisation annuelle !

Retrouvez tout le détail des services proposés par la clc à ses membres en cliquant ici.

Demandez votre membership online.

 

Vous avez une question sur l’un des services proposés ou vous souhaitez proposer un service ?

Contactez-nous à l’adresse info@clc.lu et nous serons heureux de traiter votre demande !

Posted in clc
CovidCheck en entreprise

UPDATE | CovidCheck en entreprise

Suite aux modifications apportées par la loi du 24 décembre, la foire aux questions de l’UEL, qui répond entre autres aux interrogations ci-dessous, a dû être mise à jour.

Pour rappel, cette FAQ a pour but d’aider nos entreprises membres à mettre en oeuvre les mesures sanitaires prévues par la loi modifiée du 17-07-2020 sur les mesures de lutte contre la pandémie Covid-19.

 

  • Régime 3G dans les entreprises
    • Notions et champ d’application
      • Qu’est-ce que le régime 3G ?
      • Où, quand et à qui s’applique le régime 3G ?
      • Qui l’employeur doit-il informer dans le cadre de la mise en place du régime 3G ?
      • Qui contrôle le respect du régime 3G ?
    • Régime 3G pour les salariés
      • Quel est le rôle des représentants du personnel dans la mise en place du régime 3G ?
      • Est-il possible de traiter les données de santé des salariés et de tenir des listes reprenant ces données ?
      • Quand et comment procéder au contrôle des salariés ?
      • Une vérification d’identité des salariés est-elle possible ?
      • Quelles sont les conséquences pour le salarié qui ne présente pas de certificat valide ou qui ne prouve pas valablement son identité ?
      • Le temps nécessaire pour réaliser le contrôle des salariés est-il considéré comme du temps de travail ?
      • Le coût du test éventuel à réaliser par un salarié est-il à charge de l’employeur ? Le temps pour réaliser ce test est-il considéré comme du temps de travail ?
    • Régime 3G pour les personnes autres que les salariés
      • Le régime 3G mis en place dans les entreprises est-il obligatoire pour les externes qui se rendent dans ces entreprises ?
      • Est-il possible de traiter les données de santé des externes et de tenir des listes reprenant ces données ?
      • Quand et comment procéder au contrôle des externes ?
      • Une vérification d’identité des externes est-elle possible ?
      • Quelles sont les conséquences pour l’externe qui ne présente pas de certificat valide ou qui ne prouve pas valablement son identité ?

 

  • Mesures concernant les rassemblements
      • Qu’est-ce qu’un rassemblement ?
      • Quelles sont les mesures sanitaires imposées lors d’un rassemblement ?
      • Qu’est-ce que le régime Covid check ?
      • Où, quand et à qui s’applique le régime Covid check ?
      • Qui l’exploitant ou l’organisateur doit-il informer dans le cadre de la mise en place du régime Covid check ?
      • Qui contrôle le respect du régime Covid check ?
      • Est-il possible de traiter les données de santé des personnes et de tenir des listes reprenant ces données ?
      • Quand et comment procéder au contrôle des personnes ?
      • Une vérification d’identité des personnes est-elle possible ?
      • Quelles sont les conséquences pour la personne qui ne présente pas de certificat valide ou qui ne prouve pas valablement son identité ?
  • Infractions et sanctions
  • Pour aller plus loin

 

Ce document est purement informatif et ne prétend pas être exhaustif. Les informations contenues dans le présent document sont d’ordre général et ne sont pas destinées à traiter une situation particulière d’une société spécifique. Ces informations ne peuvent, ni ne doivent, servir de support à des décisions sans avoir au préalable sollicité les conseils d’un professionnel et sans avoir effectué une analyse détaillée de la situation en question.

 

 

Cliquez ici pour télécharger la FAQ.

Informations et précisions sur la généralisation du régime CovidCheck en entreprise

Posted in clc
CIDGL

CIGDL | Webinar « Professionnels de l’immobilier : êtes-vous à jour? »

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le replay du webinar « Professionnels de l’immobilier : êtes-vous à jour ? Les obligations et risques en matière de lutte contre le blanchiment & La nouvelle Académie de l’immobilier CIGDL », proposé par la Chambre Immobilière du Grand-Duché de Luxembourg et l’étude DSM Avocats à la Cour du mardi 25 janvier 2022.

Les deux présentations utilisées pour le webinar sont également disponibles au téléchargement ci-dessous.

 

Présentation DSM Avocats à la Cour.

Présentation Académie de l’Immobilier.

Replay du Webinar.

Posted in clc